Aimeriez-vous exercer le même métier que l'un de vos parents?


bullet_25Malekmalek


Le travail est une chose essentielle dans la vie et un rêve pour tous les hommes du monde. Chacun de nous a son rêve mais beaucoup de jeunes ou de petits enfants aimeraient bien exercer le même métier que leurs parents. Mon père est un électricien opérateur dans une société et il aime beaucoup son travail. Dès son enfance déjà, il voulait être un électricien et voilà, il a réalisé son rêve . Ma mère est une femme au foyer et est heureuse comme ça. Moi, j'aime beaucoup le métier de mon père, mais j'ai un rêve à réaliser moi aussi ! Je veux travailler dans un laboratoire d'analyses, c’est pourquoi j’ai choisi la section « sciences expérimentales ». Chacun a son rêve dans cette vie, mon père a réalisé son rêve donc moi aussi je veux réaliser le mien !

bullet_25Jihane: jihane

Le travail est une activité qui enrichit l’âme par de véritables valeurs de fierté, de responsabilité et de satisfaction, si bien que j’aimerais travailler plus tard, mais je ne voudrais pas exercer le même métier que mon père ou ma père.

Ma mère est professeur de sciences expérimentales, c’est un métier intéressant puisqu’il transmet beaucoup d’informations et élargit la culture générale. Mais à cause de la génération actuelle, je n’aimerais pas être enseignante. En effet, les élèves d’aujourd’hui sont inconscients et n’ont pas envie d’étudier.

Mon père est chef dans une société. Il voyage beaucoup pour son travail et son métier est très fatiguant.

Les métiers de mes parents ne me permettraient pas de réaliser mes ambitions et je préfèrerais un métier qui me prodiguerait indépendance et satisfaction personnelle pour une vie confortable et honorable.



bullet_25Hamza: hamza

Je ne veux pas exercer le même travail que mon père parce qu’il est toujours loin de la maison. En plus, il a une grande responsabilité dans son travail et rentre donc tard à la maison tous les soirs. Son travail est très fatiguant car il est chargé de trouver des solutions aux conflits du personnel.


bullet_25Nadya: nadya2

Mon père est avocat et j’aimerais aussi exercer ce métier car je sens que grâce à cette profession, tout le monde peut faire respecter ses droits. Ainsi, la société devient un lieu où on se sent en sécurité.


bullet_25Mouna:

Je n’aimerais pas exercer le même métier que mon père : un professeur et chercheur en géographie qui s’intéresse au problème de la désertification. Il fait des recherches, il a visité beaucoup de pays comme la Syrie, la France, l’Amérique. Mais ce domaine ne me plait pas car, dans le futur, j’aimerais être une hôtesse de l’air. Je veux exercer ce métier depuis que je suis petite car j’aime les voyages en avion. De plus, on peut apprendre beaucoup dans ce métier : on peut connaître d’autres pays et  parler des langues étrangères, comme le français, l’anglais ou l’italien pour communiquer avec les passagers.

bullet_25Hassen: hassen

Je n’aimerais pas exercer le métier de mon père, qui est professeur car je n’aime pas le stress qui règne dans les universités.  Je n’aime pas non plus les horaires de travail dans l’éducation, de 8 à 17 heures. Ce domaine ne me convient pas car il faut être patient pour pouvoir supporter les élèves et leur caractère souvent difficile.

Par contre, j’aimerais bien travailler dans le même domaine que ma mère, le domaine scientifique. D’ailleurs, j’ai choisi la section « Sciences expérimentales »  afin de pouvoir faire le métier dont je rêve : chercheur en biologie. En effet, j’aime la faune et la flore, j’aime découvrir ce que Dieu nous a offert dans notre petit monde. J’aimerais donc connaître les secrets de notre planète. J’aimerais aussi exercer un métier manuel car je voudrais être en contact direct avec la nature et la contempler. Voilà pourquoi je veux être dans le domaine scientifique.


bullet_25Ahmed: ahmed

Mon père est cascadeur et ma mère gymnaste de renommée mondiale.

Et j’hésite un peu, car si je choisis le même métier que mon père, j’aurai l’avantage d’être souple, grâce aux gènes gymnastes de ma mère. Mais si je choisis autre chose, par contre je ne suis pas sûr d’être aussi performant qu’en tant que cascadeur. En plus, comme mon père veut que je devienne cascadeur comme lui, il m’impose un régime alimentaire très sévère et un entraînement strict et rigoureux.

Le problème, c’est que j’ai un don pour la poésie et la musique… Alors, serai-je un cascadeur-chanteur, qui cite des vers en tombant du haut d’un immeuble ou qui chante en essayant de sauter d’une voiture en feu ? Ou serai-je un chanteur qui mettrait le feu à la scène avant de la quitter en hélicoptère ? Ou encore, enregistrerai-je des clips à faire pâlir les plus grands cascadeurs hollywoodiens ?

Telle est la question que je me pose !